Le Dévoluy

Hautes-Alpes

Partez à la découverte d'un patrimoine naturel, culturel exceptionnel et découvrez l'authenticité de villages traditionnels

LE PIC DE BURE

Sommet emblématique du Dévoluy (2709 m) avec sa paroi verticale de plus de 700 mètres, son large plateau et au centre l'Observatoire de Radioastronomie Millimétrique (IRAM).
Cette immense falaise de 700 m de long a fait la réputation de grimpeurs chevronnés. De sa table d'orientation, la vue panoramique vaut le déplacement, par temps clair on peut voir les massifs des Ecrins, du Vercors et au Sud, la montagne du Lubéron. C'est à 2550 m d'altitude que se trouve le plateau de Bure qui abrite un observatoire qui capte les ondes radio. De part et d'autres se dressent sept  immense "tournesols de métal", sept antennes de 15 mètres de diamètre.

LES GILLARDES

 
Classée comme la seconde source de France après Fontaine de Vaucluse, les grandes Gillardes jaillissent d'un chaos d'énormes blocs dans le défilé de la Souloise et s'étalent sur une trentaine de mètres.
Si les deux torrents, la Souloise et la Béoux, du massif sont loin de collecter la totalité des eaux précipitées (pluies et neige), les lapiaz (roches calcaires fissurées) facilitent l'infiltration de l'eau qui accomplit son travail de dentellière. Il en résulte une circulation souterraine active qui se révèle par la double résurgence de type vauclusien à la sortie Nord du Dévoluy : Les Gillardes.
Après les fortes pluies et lors de la fonte des neiges, elles peuvent « cracher » jusqu'à 56 m3 / seconde.

LES GORGES DES ETROITS

Le site des Etroits est exposé plein sud et situé à l'entrée du village de Saint Etienne en Dévoluy, c'est un site d'escalade remarquable. Une fissure de 40 à 60 m de profondeur, 2 m de largeur par endroit taillée par la rivière. Des dalles, des fissures, des surplombs, cette falaise offre un terrain d'initiation à l'escalade idéal pour dégourdir les jambes de vos enfants.

Au coeur du défilé, une via ferrata a été aménagée, une voie longue de 1300 m ouverte à tous. A plus de 50 m au dessus de la Souloise, un pont de singe de 14 m de long permet de passer d'une rive à l'autre. Le site des Etroits est également un site d'initiation au canyoning. Vous pourrez y apprendre les techniques de descente en rappel et le saut en vasque.

DE COL DU NOYER

Le Col du Noyer entre le Dévoluy et le Champsaur culmine à 1664 m. Cette route fut construite en 1850 en transformant le sentier muletier qui était jadis l'un des accès au Dévoluy le plus emprunté. Le Col du Noyer doit son nom à Napoléon qui, pour remercier la population des Hautes-Alpes de l'accueil qu'elle lui réserva lors de son retour de l'Ile d'Elbe, légua une coquette somme au département. Celui-ci utilisa la somme pour construire des refuges sur les cols d'accès difficiles.

Le sommet du Col offre un panorama impressionnant, avec d'un côté les crêtes arides du Dévoluy et de l'autre l'ample vallée du Drac.

Le Tour de France y fit un passage très remarqué !